Mot du Président

JM_Monguillet-59-sept13

Edito du 17 novembre 2020

 

"Chers adhérents, chers amis et chers professionnels, chers résidents et jeunes accompagnés,

 

La pandémie qui nous frappe est toujours là et le confinement est revenu. Les modalités ne sont guère différentes de celles que nous avions mises en place pendant le déconfinement. La « bonne » nouvelle c’est que tous les établissements sont ouverts, les internats fonctionnent, et les écoles accueillent les élèves en situation de handicap. 

 

Ce reconfinement et le maintien des accompagnements induisent inévitablement dans nos structures des mouvements de personnels plus importants que pendant le 1er confinement. Avec comme conséquence que nous avons malheureusement compté plusieurs cas positifs à la fois parmi les personnes accueillies et parmi les professionnels, heureusement sans gravité. La vigilance reste comme toujours de mise, c’est notre préoccupation constante.

  

Les professionnels sont maintenant rompus aux gestes barrière et à l’adaptation de leur pratique au contexte COVID. Nous les remercions à nouveau de leur engagement. La crise sanitaire a été l’occasion de souligner l’importance des « premières lignes », et les professionnels du secteur médico-social en font bien partie. Les reconnaissances notamment salariales ne sont hélas pas au rendez-vous, le secteur médico-social faisant partie des oubliés du Ségur de la santé, contrairement aux secteurs sanitaire et EPHAD. Nous participons aux et soutenons les demandes des fédérations nationales auxquelles nous sommes rattachés, UNAPEI et NEXEM, Autisme France et Sésame Autisme, toutes plaidant pour une revalorisation pérenne des rémunérations.

 

Nous remercions sincèrement l’engagement et la compréhension des familles et des aidants, qui en plus de devoir affronter les problèmes que toutes les familles connaissent, doivent aussi trouver semaine après semaine des solutions pour leur jeune atteint d’autisme. Que ce soit pour gérer les allers et retours avec le service, ou pour garder le jeune à domicile. 

 

Ce que le premier confinement a montré également, c’est l’intérêt d’ajouter un accompagnement à domicile aux palettes des services en établissement. Cette dimension va perdurer et renforcer encore la qualité et la pertinence des services proposés.

 

Enfin trois actualités heureuses :

  • Nous avons ouvert pendant l'été les studios hors les murs du Foyer d'Hebergement et mi novembre notre extension Hors les Murs du FAM Simone Veil, d’abord le Centre d’Accueil de Jour Médicalisé et ensuite les nouveaux appartements d'apprentissage. 

​​

  • L'ouverture mi novembre du Petit Club au SESSAD Les Comètes, qui offre une solution adaptée de répit pour une vingtaine de jeunes sur les samedis et les petites vacances.

​​

  • L'association de personnes TSA CAP'ACTYF que nous soutenons, qui a obtenu l’accord de l’ARS pour le premier GEM (Groupement d’Entraide Mutuelle) spécialisé TSA en Ile de France ; nous en serons le gestionnaire, le parrain en sera l’UNAFAM, et ensemble nous accompagnerons le GEM qui sera situé dans les Yvelines.  ​Bravo à cette association, emmenée par Tristan Yvon, ancien du SESSAD Aidera, que beaucoup d’entre vous connaissent et à son équipe, et bienvenue aux dizaines de personnes TSA qui bénéficieront de ce nouveau dispositif axé sur la pair-aidance.     

 

En cette fin d’année difficile, je me permets de rappeler et de souligner l’importance de vos adhésions et vos dons:  plus que jamais nous avons besoin de votre soutien.

 

Prenez soin de vous !"


 

Jean-Marc Monguillet,
Président d’Autisme en Île-de-France


Anciens Editos

Les précédents éditos du Président sont disponibles dans les Archives, accessibles en cliquant l'icône icone archives.

 
Dernière modification : 19/11/2020